Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Vos Conseillers Généraux
 
 
 
 

Canton d’Arles. Un espace pour « construire un projet et fédérer les énergies »

Lancement ce soir à 18h à Port-Saint-Louis-du-Rhône des Conseils de canton, avec Aurore Raoux et Nicolas Koukas, salle Marcel-Pagnol.

Dans la dynamique engagée par le Groupe communiste durant la campagne, Aurore Raoux et Nicolas Koukas lancent les Conseils de canton. Ce soir, la première installation se déroule à Port-Saint-Louis, avec l’objectif de « fédérer, les énergies, construire le projet départemental avec la population, en s’appuyant sur des personnes d’expérience dans la culture, le sport, le monde associatif ou économique. Nous n’excluons aucun partenaire », affirme Aurore Raoux. Des rencontres devraient se tenir dans chaque commune du canton (Arles, Port-Saint-Louis et Les Saintes-Maries-de-la-Mer), en fonction des problématiques de chacune, et une assemblé plénière réunira une fois par an l’ensemble des Conseils.

Ils évoqueront l’importance du Conseil départemental dans la vie quotidienne des habitants et établiront un bilan des six premiers mois, qui ont déjà été agités « et offensifs ». Avec un attachement particulier aux transports collectifs : « On s’est battus pour rétablir les arrêts qui avaient été supprimés sur la ligne 21 entre Port-Saint- Louis et Arles, et on se laisse le temps de la concertation », précise- t-elle. Une halte gare a aussi été demandée, pour renforcer le bus qui est le seul transport en commun sur le territoire.

Double problématique sur l’accès aux soins

L’autre dossier important, c’est l’accès aux soins, avec une double problématique à Port-saint-Louis et Salin-de-Giraud : les permanences de la CPCAM sont passées de 5 jours à 3 matinées par semaine (avec la perspective de départ à la retraite des agents en place), et l’inquiétude sur la réouverture du centre mutualiste « qui est un établissement exemplaire et accueille 83% de la population » persiste. Avec le collectif santé, les élus ont mené plusieurs actions et fait circuler une pétition. Ils ont obtenu une table ronde qui se tiendra « le 20 novembre à Martigues, chez notre Député », précise Aurore Raoux, « nous avons des propositions concrètes sur le maintien de la sécurité sociale, où les permanences sont saturées ».

Dans ce canton où une partie est rattaché à la communauté d’agglomération d’Arles-Crau-Camargue-Montagnette et l’autre dans le SAN Ouest Provence, la métropole viendra encore le diviser entre une moitié dedans (Port-Saint-Louis) et l’autre dehors (Arles), Nicolas Koukas dans la commission attractivité du territoire et Aurore Raoux dans la commission Jeunesse participeront aux États généraux de Provence : « Dès ce soir, nous lançons les cahiers de doléance pour recueillir la contribution des habitants et l’associer aux choix qui seront pris dans notre mandat. » Pour les élus, les services publics sont le seul moyen de préserver l’équilibre du territoire et l’intérêt général de la population.

La Marseillaise, le 12 novembre 2015

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.