Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 
 
 
 

Port-Saint-Louis-du-Rhône. Sympathique réception pour les nouveaux élus

Les Conseillers départementaux, Aurore Raoux et Nicolas Koukas ont remercié les électeurs.

Nicolas Koukas et Aurore Raoux avaient convié vendredi dernier, dans la salle Marcel-Pagnol, la population à participer à leur belle victoire aux Départementales.

De nombreux participants étaient présents à leurs côtés pour témoigner une nouvelle fois de l'attachement à leurs candidats mais aussi fêter la victoire contre le Front national et –tous ceux qui ouvertement ou pas– ne se sont pas rangés derrière les forces républicaines.

Entourés de Nicolas Juan, remplaçant, d’Hervé Schiavetti, Maire d’Arles et de Jean-Marc Charrier, Nicolas Koukas et Aurore Raoux ont tenu à remercier les 12.223 électrices et électeurs du canton. Nicolas Koukas insistait sur cette belle victoire due en particulier à l’engagement des deux Conseillers généraux sortants, Hervé Schiavetti et Jean-Marc Charrier qui ont eu le courage de se retirer pour laisser la place à la jeunesse dans ce nouveau canton, qui comprend, rappelons-le, Arles, les Saintes-Maries-de-la-Mer et Port-Saint-Louis- du-Rhône. Élus d’opposition dans le nouveau Conseil départemental à majorité de droite, ils se sont mis immédiatement au travail et les prochaines semaines verront se tenir les premières permanences et rapidement la tenue d’un Conseil avec les populations et les forces vives du canton.

Aurore Raoux associait dans ses remerciements les militants du Parti communiste français, les sympathisants, les citoyennes et les citoyens qui ont contribué à la campagne, ses amis, sa famille son époux et ses enfants pour leur soutien indéfectible. Rappelant leur volonté d’être force de propositions au Conseil départemental, elle rappelait les dossiers les plus actuels pour la population du canton et en particulier pour la commune le problème du centre de santé mutualiste, pour dire non aux licenciements, ainsi que le refus de la fermeture envisagée du bureau de la Sécurité sociale.

En conclusion elle appelait à l’action et au bonheur car comme le dit la citation « la seule vraie rébellion est la recherche du bonheur ».

La Marseillaise, le 2 mai 2015

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.