Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 
 
 
 

La Ciotat. Sur la ligne de départ des départementales

Budget, urbanisme et aides aux associations sont à l’ordre du jour ce lundi lors du prochain Conseil municipal.

Les élus se retrouvent ce lundi soir à l’Hôtel de ville pour une séance du Conseil municipal placée sous le signe des finances avec, notamment, le vote du budget primitif 2015 qui avait fait l’objet d’un débat d’orientation en fin d’année dernière.

Pas de surprise donc à la lecture des documents présentés aux élus et au public. La ville dénonce une nouvelle fois, comme le Maire l’a fait lors de ses vœux, « le désengagement de l’État » concrétisé par une baisse de 10% cette année des dotations de l’État, auquel s’ajoute « le poids des réformes imposées ».

La ville entend « maintenir un haut niveau d’investissement », à hauteur de 16 millions d’euros pour un budget total de 81,7 millions d’euros, autour de deux principales actions : la réalisation du parc urbain sportif dont le premier coup de pelle sera donné samedi prochain et la réalisation de la halle de la Chaudronnerie sur le périmètre de la Zac de la Source du Pré. Des investissements qui seront partiellement financés par des emprunts à hauteur de 6,5 millions d’euros.

Du côté des recettes, le produit fiscal (l’impôt des ménages dont les taux locaux sont inchangés) devrait représenter 27,79 millions d’euros et sera en hausse de 2%. Des impôts locaux qui ne couvrent cependant pas les dépenses en personnels toujours à la hausse et qui atteindront les 31 millions d’euros sur l’année.

Lancement du PLU à l’échelle communautaire

La communauté urbaine Marseille Provence Métropole et ses 18 communes s’apprêtent à « élaborer un plan local d’urbanisme intercommunal » couvrant l’intégralité du territoire, en application de la loi pour « l’accès au logement et un urbanisme rénové » du 24 mars dernier. Celui-ci s’accompagnera d’un « projet d’aménagement et de développement durable » et ils devront faire l’objet de réunions publiques.

Les élus devront également se prononcer sur des subventions aux associations, une nouvelle convention cadre entre la CAF et le Centre social de l’Abeille qui s’apparente à un nouveau départ et sur plusieurs transactions immobilières, ventes de biens communaux et achat de terrain. L’opération de redynamisation du centre-ville, et plus généralement sa réhabilitation ne devrait pas manquer d’être abordée à l’occasion d’une délibération portant sur le Fisac, (fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) alloué par l’État et la Chambre régionale d’industrie et du commerce à destination des commerçants et de l’animation commerciale.

Le Conseil municipal sera clôturé, à moins de questions écrites, par l’examen de la convention de partenariat avec le Grand Pavois et la Safim pour l’organisation de la prochaine édition des Nauticales qui se tiendra du samedi 14 au dimanche 22 mars au nouveau port de La Ciotat.

Le 22 mars, justement, sera également le premier tour des élections départementales. Le Conseil municipal compte dans ses rangs 4 candidats, le Conseiller général sortant UMP Patrick Boré qui sera en tandem avec Danielle Milon son homologue de Cassis ; Christine Abattu pour le Parti Socialiste avec Sadry Guita ; Karim Ghendouf qui sera aussi candidat titulaire avec Ninon Bourglan pour le Front de gauche. Aucun candidat titulaire à La Ciotat pour le Front national, Hervé Itrac sera suppléant. Ambiance.

La Marseillaise, le 7 février 2015

Conseil municipal ce lundi à 18h30 en salle du conseil de l’Hôtel de ville.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.