Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 

Dans l'agenda



Flux rss

 
 
 

Pays d'Aix. Agressions par des militants d'extrême droite, les soutiens affluent

Le NPA 13 apporte tout son soutien aux militants du Parti Communiste Français et des Jeunesses Communistes agressés jeudi 23 novembre par des membres de l'Action Française, groupuscule d'extrême-droite.
 

Perpétrée un an après la mort de Clément Méric, assassiné par un militant fasciste, cette attaque nous rappelle la nécessité du combat contre les idéologies de haine. Les politiques antisociales et austéritaires, les politiques sécuritaires et xénophobes des différents gouvernements, de droite comme de gauche, qui se sont succédés, créent ainsi un terreau favorable au développement de l'extrême-droite dans toutes ses différentes sensibilités (percée du FN aux élections, Soral, Dieudonné, agitation de La Manif Pour Tous et du Printemps Français...)...

 

Pour faire reculer les fascistes, il est urgent de construire un mouvement d'ensemble, contre la politique de Hollande qui les nourrit et contre l'extrême-droite et son idéologie raciste, antisémite, sexiste, homophobe.

 

Dans ce contexte, le NPA 13 appelle à participer massivement au rassemblement de soutien aux militants agressés jeudi 6 novembre à 18 heures sur la place de la mairie à Aix en Provence.

 
NPA. 13

---------------------------------------------------------------

Communiqué de la section d'Aix-en-Provence de la Ligue des Droits de l'Homme

Jeudi 24 octobre une quinzaine d’individus se réclamant de l’Action française, groupe royaliste d’extrême-droite, ont envahi le siège du Parti communiste français à Aix-en-Provence provoquant au cri de « A bas la République » les jeunes militants qui y tenaient leur réunion hebdomadaire. Ceux-ci ont pu les repousser au prix de quelques coups de poing.

La section d’Aix-en-Provence et du Pays d’Aix  de la Ligue des droits de l’Homme dénonce cette agression, ces comportements et ces propos qui trouvent leur encouragement dans la banalisation des idées de l’extrême-droite  et la dédiabolisation de leurs organisations. L’Action française n’a cessé depuis plus de cent ans d’opposer l’exclusion à l’émancipation, l’identité à l’égalité, l’intégrisme à la laïcité.

Contre les discours et les actes de haine, faisons ensemble vivre les valeurs de la République : « Liberté, Egalité, fraternité ».

---------------------------------------------------------------

Déclaration de la section d'Aix-en Provence de la FSU après l'attaque de la réunion des Jeunes Communistes aixois par l'extrême droite.

Dans la soirée du jeudi 23 octobre, une bande de membres de l'organisation royaliste Action Française a violemment fait irruption dans le local aixois du PCF où les militants des Jeunesses Communistes tenaient leur soirée-débat hebdomadaire. Coups,insultes, slogans anti-communistes et hostiles à la République, cette bande de fils de bonne famille a alors montré son vrai visage : celui du fascisme.

La section d'Aix de la FSU condamne avec la plus grande fermeté cet acte intolérable et révoltant. Il s'inscrit dans un contexte dangereux dans lequel tous ceux qui instrumentalisent l'extrême droite ou banalisent sa parole portent une lourde responsabilité.

La FSU exprime sa totale solidarité avec les communistes aixois. Elle s'associera à toutes les initiatives communes qui seront prises pour affirmer la détermination unie des démocrates à ne jamais laisser le champ libre aux forces de la haine et de la violence.

Pour la FSU- Aix
David TESSIER

---------------------------------------------------------------

L’Union locale CGT d’Aix condamne fermement l’agression des jeunes communistes d’Aix jeudi dernier, par le groupe fasciste action française.

Nous dénonçons l’imposture sociale de l’extrême droite, qui surfe sur la désespérance sociale, pour véhiculer ses idées réactionnaires et antirépublicaines, racistes, xénophobes et homophobes. Ils ne portent que l’exclusion et la haine de l’autre, au détriment de tout progrès social.

Jeudi dernier, ils montré une fois de plus leur vrai visage en pays d’Aix.

L’Union locale CGT d’Aix témoigne sa solidarité à ses amis communistes aixois. Nous nous tiendrons à leurs côtés pour toute initiative combattant les idées et agissements de l’extrême droite.

La CGT continuerons de combattre ces idées auprès des salariés, en revendiquant plus de justice sociale et l’arrêt des mesures d’austérité qui créent la désespérance et font le nid des réactionnaires de tout bord.

Agnès DAURES
Pour l’UL CGT AIX EN PROVENCE.

---------------------------------------------------------------

Bonjour

Cette situation est consternante. Elle rappelle des périodes bien sombres. Vous avez tout notre soutien. Et nous restons à votre disposition pour toute réponse collective et publique à cette situation.

Cordialement
Cyril Di Méo

---------------------------------------------------------------

L'ATMF tient à exprimer sa plus vive émotion suite à l'agression des jeunes communistes devant les locaux du PC.

Nous condamnons fermement cet acte odieux. Notre totale solidarité avec nos camarades du PC.

Amitiés
P/ATMF Nacer

---------------------------------------------------------------

Nous sommes condamnons vigoureusement, à l'ASTI d'Aix-Marseille et à l'AITE, l'agression subie par la section d'Aix du Parti communiste français et nous lui apportons notre plus ferme soutien.

Solidairement
Philippe Chouard

---------------------------------------------------------------

Bonjour,

Ces actes odieux, que nous pensions révolus, ne peuvent être que largement dénoncés et nous condamnons avec force ces agissement anti-démocratiques. 

Tout notre soutien et notre amitié aux amis communistes.

Bien à vous
Dorian Hispa
Secrétaire EELV Aix-Pays d'Aix

---------------------------------------------------------------

Bonjorn

Il va de soi que nous condamnons, avec la plus grande fermeté, ces actes qu'aucun démocrate ne saurait ni admettre, ni tolérer.

Nous voulons dire à nos camarades communistes toute notre sympathie et notre solidarité.

PASSARÁN PAS!
Ben coralament
Hervé GUERRERA
Partit Occitan

---------------------------------------------------------------

Le comité du Parti de Gauche du Pays d'Aix – Est Étang

Agression de l'extrême-droite contre la République

Une quinzaine de militants du groupuscule fasciste et royaliste Action Française sont entrés le jeudi 23 octobre au soir dans les locaux de la section du Parti Communiste Français du Pays d'Aix. Scandant des slogans anti-républicains, ils s'en sont pris physiquement  à  des  militants  communistes  et  ont  dégradé  les  lieux.

Le Parti de Gauche du Pays d'Aix – Est Étang condamne fermement cette agression ciblée contre la République française et sa devise liberté-égalité-fraternité.

Face à une crise institutionnelle et à des politiques de régression sociale divisant le peuple, la jeunesse d'extrême-droite ne se cache plus : elle défile dans la rue, vend son journal  le samedi  Place des Prêcheurs et  va casser du militant  de gauche.

Aujourd'hui comme hier, le Parti de Gauche est engagé dans le combat contre l'extrême-droite et ses idées et pour une alternative aux politiques d'austérité.

Aix-en-Provence, le 25 octobre 2014

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.