Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Idées
 

Le 16 mars. La Marseillaise refait son look

Le bulletin de souscription

 
 
 

Pour une Europe de l'égalité et de la citoyenneté. Essais de Marie-Christine Vergiat

Ce livre parle d’Europe. Mais il en parle autrement. Il ne s’agit pas ici de « concurrence libre et non faussée » et d’alignement par le bas, mais de solidarité européenne pour une autre mondialisation ; pas de murs contre les migrants, mais des ponts pour un avenir commun ; pas d’expulsions ni de xénophobie, mais du respect des droits de tous ; pas de régressions sexistes et de reculs des droits des femmes, mais d’égalité réelle des sexes et des genres. L’état des lieux n’en est pas moins dressé sans complaisance; mais sans défaitisme non plus. Sur chaque sujet -droits des femmes, des Roms, des migrants, « commerce équitable »-, des propositions précises dessinent un autre chemin, celui de l’égal respect des êtres humains et du retour du progrès. Désormais, cela dépend de chacune et de chacun d’entre nous. Citoyens d’Europe, l’avenir est entre vos mains.

Prix : 9 euros

L'avis de Marie-Christine Vergiat

Voilà cette fois, je me suis vraiment jetée à l'eau.

Comme je le dis dans mon introduction, j'ai eu envie de parler d'une autre Europe que de celle de l'austérité dont on nous parle tous les jours (à juste titre tant elle fait de dégâts) et de raconter comment les choses se passent dans les institutions européennes en illustrant le tout à partir de ce que j'ai appris de cette expérience de Députée européenne.

J'ai tenté à partir de là, de mes combats d'hier et d'aujourd'hui qui sont toujours les mêmes, de mieux faire comprendre le fonctionnement des institutions européennes en sortant du trop facile, c'est la faute à Bruxelles qui, excusez moi, a un peu tendance à me taper sur les nerfs tant il exonère un peu trop facilement les Etats membres de leurs responsabilités.

Ce livre est traversé par une idée : la nécessité d'avoir un autre regard sur l'autre, celui ou celle que l'on prétend différent mais néanmoins le semblable et surtout l'égal (l'Europe de l'égalité donc). Cela vaut pour tous ceux et toutes celles qui sont discriminé(e)s : qu'ils s'agissent de la majorité discriminée : les femmes, des citoyen(ne)s européens : à commencer par les Roms, principale minorité discriminée en Europe, des non Européens (les migrants) et cela conduit à la relation de l'Europe avec les autres pays du monde : ceux du sud mais aussi ceux du Nord dans le cadre de la négociation en cours sur le Grand Marché Transatlantique.

Dans tous ces combats, trop de gens à gauche ont renoncé à leurs valeurs quand ils ne les ont pas trahies. Or, au contraire au moment où l'extrême droite fait des ravages en jouant sur les peurs, je crois qu'il faut plus que jamais relever la tête, dénoncer les mensonges, les amalgames et déconstruire les stéréotypes.

Pour cela, la Gauche politique doit être aux côtés des combats de la Gauche sociale, celle des syndicats et des associations, et de tous ceux et toutes celles qui ne supportent plus que l'on renonce au combat (l'Europe de la citoyenneté donc).

J'espère que cela aidera à faire comprendre un peu mieux les choses à un trop grand nombre de gens qui désespèrent de cette Europe là et pense qu'il n'y a plus rien à en attendre.

Je suis plus que jamais une Européenne convaincue mais plus que jamais aussi euro critique sur leur Europe.

J'aurais aimé offrir ce petit livre à chacun et chacune d'entre vous. malheureusement ce n'est pas possible, j'espère donc que vous ne m'en voudrez pas trop et que vous aurez quand même envie de me lire.

J'attends bien évidement vos critiques.

Le livre sera en librairie à partir du 24 avril mais est d'ores et déjà disponible chez mon éditeur à qui je dis un grand merci.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.