Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Le Parti
 

Agenda PCF 13



Flux rss

 
 
 

Lettre ouverte sur la position du PCF en vue des prochaines élections municipales de mars à Fuveau

En vue des élections municipales du 23 mars, nous avons interrogé tous les acteurs de gauche pour connaître leurs intentions concernant les prochaines élections municipales de mars 2014. Nous aurions préféré participer à la vie locale pour orienter la gestion communale au sein d’une équipe Front de gauche avec les valeurs humaines, sociales respectant la démocratie. Plusieurs éléments nous en ont empêchés. Tout d’abord l’impossibilité, par manque de volontés affirmées en nombre suffisant, de faire une liste Front de Gauche sur Fuveau. Puis nous avons recherché d’autres possibilités, y compris celle consistant à compléter la liste apolitique mais néanmoins colorée, MonFuveau.

La sortie du dernier bulletin MonFuveau présentant sa liste et ses propositions, dont certaines orientations avaient été totalement écartées par la mairie de droite en place depuis 2001, nous satisfait. S’il n’est nullement dans nos intentions de contester le positionnement politique marqué à gauche de certains candidats au sein de cette liste, pour autant le manque de clarté politique de la liste Monfuveau nous préoccupe. Ainsi, au plan local, l’acception de propositions du PS contre lesquelles nous nous battons,  notamment les projets de la future métropole ou la politique d’austérité menée par le gouvernement PS-EELV. Tout ceci nous a amené à ne pas participer à la liste MonFuveau.

Alors que grandit chaque jour davantage la déception des classes populaires envers les orientations prises par le gouvernement socialiste de François Hollande, alors que s’affirment chaque jour davantage les choix antisociaux d’un président et d’une majorité présidentielle qui se disait de gauche, alors que tout indique que, sous cette direction, la France mets ses pas dans la politique de rigueur que mène l’Europe, alors que sourires et ronds de jambe ne s’adressent qu’au MEDEF, alors que ce gouvernement s’apprête, élections passées, à signer un accord transatlantique délétère avec les USA, il nous semble plus que jamais indispensable de faire de la politique dans la clarté et dans la claire opposition à toute ces orientations. Faire alliance, dans un tel contexte, avec des élus qui prônent la défense de l’écologie d’un côté et votent des lois qui y sont contraires de l’autre, nous a conduits à prendre du recul et nous contraignent à rester à l’écart de la vie politique de Fuveau, ce que nous regrettons amèrement.

Le 25 mai prochain auront lieu les élections européennes. Au sein du Front de gauche, le parti communiste y prendra toute sa place et nous continuerons lors de cette élection à défendre l’idée d’une Europe au service des peuples, c’est-à-dire d’une Europe à l’exact opposé de celle qui, aujourd’hui, ne se vit qu’au service exclusif du capital et de ceux qui le possèdent, autrement dit à l’exact opposé de l’Europe que n’ont de cesse de défendre les droites et le parti socialiste. Nous y combattrons, aussi et bien sûr, le Front National qui n’a pour seul objectif que de dévoyer et de se servir de la détresse et de la colère légitime des citoyens de ce pays. Toute l’histoire de ce parti témoigne qu’il s’agit là d’une dangereuse imposture. Cette élection sera l’occasion de le rappeler et d’offrir une alternative claire à l’ensemble des électeurs qui veulent que ça change vraiment dans ce pays et dans ce continent.

Parti Communiste Français cellule de Fuveau.
Henri Wirth

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.