Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Le Parti
 

Agenda PCF 13



Flux rss

 
 
 

Istres. François Bernardini et le numérique

Le candidat se prononce pour « un vaste plan à l’échelle de la cité ».

Lors d’une conférence de presse tenue mardi, François Bernardini a évoqué son projet pour la ville, qu’il veut « faire faire entrer de plain-pied dans l’ère du numérique » en proposant un vaste plan à l’échelle de toute la cité.

Il souhaite que cette démarche soit assortie d’une labelisation « Ville Internet » avec pour objectif de décrocher un maximum d’arobases.

Pour réaliser ce projet, deux grands axes vont être développés : « la transparence de la vie municipale et la participation citoyenne » et la « mise à disposition d’outils pour des publics ciblés ». Le premier axe comprend la possibilité de saisir via Internet les Conseils de quartier ainsi que la retransmission vidéo sur Internet de ces Conseils et du Conseil municipal, ou l’organisation de « tchats » mensuels entre le Maire et ses concitoyens sur des sujets publics et d’intérêt collectif.

François Bernardini entend aussi développer l’e-administration par la création de comptes personnels pour chaque Istréen qui le souhaite, permettant de retrouver en ligne toutes les informations liées à son utilisation des services municipaux et de réaliser toutes ses démarches en ligne (inscriptions, paiements, recharge de cartes de sport ou de stationnement…).

Outils pour « publics ciblés »

En matière d’outils pour des publics « ciblés », le candidat envisage la poursuite du plan multimédia dans les écoles avec l’équipement des grandes sections des écoles maternelles en vidéo-projecteurs numériques et interactifs, la réalisation de « newsletters » thématiques (jeunes, seniors, enfance, environnement…),le développement du SIG (Système d’information géographique) ouvert et mis à la disposition du public pour permettre l’accès aux chemins de randonnée, parcours de santé, aires de jeux et toutes sortes d’équipements utiles cartographiés. Pour les foyers seniors, il propose des espaces numériques et wifi en libre accès et l’aide aux démarches administratives en ligne.

Enfin, et c’est très tendance, il veut  utiliser la « réalité augmentée » dans le cadre de la promotion patrimoniale et touristique de la ville en cartographiant les points d’intérêt istréens et en les associant à un contenu vidéo, permettant une visite « on line » et donnant des informations complémentaires.

La Marseillaise, le 14 mars 2014

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.