Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Le Parti
 

Agenda PCF 13



Flux rss

 
 
 

La Penne-sur-Huveaune. « Un projet communal dans la continuité »

Maire sortant et candidat, Pierre Mingaud présente son programme.

Le programme que porte la liste « Rassemblement solidaire pour l’avenir de La Penne » conduite par Pierre Mingaud « s’inscrit dans la continuité » et a été « validé par la population », précise même le Maire sortant, candidat à sa succession. « Un projet communal nourri d’une réflexion collective, qui ne s’est pas fait dans le dernier mois, mais que nous avons construit au fil du mandat qui s’achève et des nombreuses rencontres avec les Pennoises et les Pennois » ajoute-t-il. Ecrit et abondamment expliqué sur une quinzaine de pages, ce programme a été diffusé à quelque 4.000 exemplaires dans les boîtes aux lettres et sera au cœur des discussions dans les quartiers que sillonnent Pierre Mingaud et son équipe, à l’instar de celle qui a eu lieu hier soir aux Restanques.

Si trois axes forts se dégagent -la solidarité, les services publics, le cadre de vie- les actions proposées vont bien au-delà. Pierre Mingaud s’en explique et les résume : « Faire en sorte que l’excellence environnementale accompagne la performance de nos services publics, notre efficacité économique et nos politiques de solidarité. » C’est ainsi que le volet « Environnement » prévoit « le développement harmonieux d’un cadre de vie privilégié, en collaboration avec les autorités du Parc national des calanques que la commune a inté- gré en 2012, l’Agglo et le Département ». C’est aussi l’aménagement de parcelles supplémentaires pour les jardins familiaux dont la demande est croissante, la mise en place de bornes de chargement pour les véhicules électriques, une meilleure sensibilisation aux problèmes environnementaux, ou encore une extension du parc des berges de l’Huveaune.

Dans les autres projets annoncés, le Maire-candidat évoque « l’extension de la crèche municipale pour en augmenter la capacité d’accueil, ce qui va de pair avec les programmes de logements à venir. La mise à disposition d’un terrain pour le Conseil général en vue de la construction d’un collège sur le territoire communal qui lui, correspond à une demande récurrente des familles, et pour lequel plusieurs sites sont d’ores et déjà pressentis ».

Quant aux services publics, Pierre Mingaud rappelle que le matin même il a signé le contrat pour la mise en œuvre de la gestion publique de l’eau, avec la SPL « L’eau des collines ». Au passage, il met l’accent sur les déficiences et autres désengagements des services de l’Etat qui l’ont conduit à mener, avec d’autres, des batailles telles que celles pour la défense du service public de la Poste, pour la 3e voie ferroviaire, contre la métropole qui doit voir le jour en janvier 2016, et aujourd’hui pour la réouverture du poste de police fermé depuis 2 ans. Côté fiscalité locale, il dénonce la « démagogie » de ses adversaires promettant de diminuer les impôts et souligne : « En ce qui nous concerne nous allons nous attacher à ne pas les augmenter comme nous l’avons fait ces six dernières années, et ce, malgré les ponctions, gels et autres réductions des dotations d’Etat. »

Jeannette Riou (La Marseillaise, le 8 mars 2014)

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.