Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Le Front de gauche
 

L'agenda



Flux rss

 
 
 

1er secteur de Marseille (1er et 7e arr.). Pour une école de qualité accessible à tous !

Pour assurer à nos enfants un accueil à la hauteur de nos attentes !

L'école publique,  pilier de la construction républicaine a été délaissée : dégradation des locaux, personnel d’accueil mal formé, pas assez nombreux, hygiène insuffisante…

Le Front de Gauche réclame la construction d'un projet politique pour l'école publique en partenariat avec toutes les parties prenantes et dans le respect des compétences de chacun :  enseignants, parents, personnels municipaux et citoyens.

L’accueil périscolaire et préscolaire des enfants est un enjeu de société qui doit relever du service public. De plus, l’accueil des jeunes enfants est au cœur de l’exercice du droit au travail des femmes.

Quelques chiffres pour Marseille

Seulement 1 enfant sur 3 bénéficie d'un mode d’accueil préscolaire et les écoles maternelles sont au maximum de leur capacité d’accueil, alors que la natalité est forte. De fortes disparités subsistent entre arrondissements.

Il y a toujours une ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles) de moins que le nombre de classes (pour une école de 4 classes, il y aura 3 ATSEM, donc 2 affectées à plein temps sur 2 classes, et une à mi-temps sur 2 classes).

5 piscines sont fermées pour vétusté ou laissées à l'abandon. En 2012-2013, 50 classes de CE1 (1.300 enfants) n'ont pu bénéficier du seul modde natation de toute leur scolarité.

Candidats référents sur la thématique de l'école :

  • Christian Péllicani
  • Caroline Micaelli
  • Magali Escot

Les propositions du Front de gauche

  • La création de 1500 places de crèches publiques sur un plan de 3 ans dont 300 dans le 1er et le 7e arrondissements et la création d'une crèche 24h/24h expérimentale pour subvenir aux besoins spécifiques d'une partie de la population.
  • Nous renforcerons la qualité de l’accueil en développant les filières de formation des métiers de la petite enfance, notamment à travers la revalorisation du métier d'Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM).
  • Le développement et l’organisation d’un large service public d’accueil diversifié des jeunes enfants, ouvert prioritairement à tous les enfants dont les parents travaillent, sont en recherche d’emploi ou en formation.
  • Nous prendrons le temps de la concertation avec tous les acteurs de l’Éducation concernant la réforme des rythmes scolaires. Dans l'attente nous demandons son report sine die.
  • Nous élaborerons un plan de rénovation des écoles, des piscines et des stades dans tous les quartiers ainsi qu'un plan de construction de nouvelles écoles.
  • La remunicipalisation de la restauration scolaire,  avec un service de qualité et une cantine qui s'approvisionne auprès de producteurs locaux.
  • Nous lutterons également contre le décrochage scolaire et l’illettrisme au moyen d'un plan de formation et d'insertion professionnelle des jeunes en décrochage.
  • Nous donnerons la priorité aux quartiers populaires dans toute la ville en y développant les services publics, les transports, logements, écoles et les crèches pour rétablir l’égalité.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.