Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 

Agenda PCF 13

Flux rss

 
 
 

Ensuès-la-Redonne. « Un bilan municipal collectif exceptionnel »

Rencontre avec Michel Illac qui se représente. Il dresse le bilan de son mandat et fait le point à mi-chemin.

La Marseillaise. Michel Illac vous repartez pour un second mandat. Déjà 6 ans… Quel regard portez-vous sur ce 1er exercice ?

Michel Illac. Le 16 mars 2008, les Ensuénens et les Ensuénenes nous ont accordé leur confiance et nous ont demandé de prendre en charge l’avenir de leur commune, de leurs quartiers et de leur vie quotidienne. Ils nous ont choisis sur la base d’un programme. Il avait été largement concerté, il était ambitieux, c’est vrai, mais en même temps réaliste… 6 ans après je peux dire que nous avons collectivement réussi. Le bilan est simple : respect des engagements. Nous avons équipé la commune à un niveau digne d’une ville de notre taille… et préparé l’avenir…chacun peut le constater et surtout ceux qui arrivent sur la commune. Nous avons entretenu le patrimoine et rattrapé un retard énorme. Nous avons respecté l’engagement de ne pas augmenter les taux d’impôts. Nous avons été bien plus loin que nos engagements en matière de sécurité et d’environnement. Certes, tout n’est pas parfait et nous en sommes conscients. Des réalisations restent en suspens dans les quartiers, dans la vie quotidienne des concitoyens. Et nous en parlons ouvertement avec la population sans tabou…

La Marseillaise. Ce qui marque chez vous, c’est la notion collective…

Michel Illac. Oui c’est essentiel. Nous avons une vraie équipe composée de personnes d’horizons divers, de tous les quartiers, de toutes les catégories socioprofessionnelles. Une équipe assez jeune et expérimentée dont les 2/3 des membres qui ont une expérience de gestionnaires. Mais surtout, nous poussons tous vers un seul et unique objectif : servir l’intérêt général. Mon papa qui a aussi été Maire, me l’a souvent répété, et il avait entièrement raison. Pour être un bon élu, il faut répondre à 3 critères qui sont l’honnêteté, la disponibilité de tous les instants, et respecter l’intérêt général et non l’intérêt particulier.

La Marseillaise. Un bilan, une équipe… mais le programme ?

Michel Illac. Ce programme, il sera construit dans une démarche de grande concertation comme nous l’avions déjà fait en 2008… 4 réunions de quartiers sont au programme. Nous rencontrerons les acteurs économiques, et les associations. Nous proposons également de ne pas hésiter à utiliser notre site de campagne… Tout cela nous permettra d’écrire ce programme qui restera adapté à la situation actuelle, celle d’une commune qui est déjà bien équipée, qui a su développer une qualité et un cadre de vie exceptionnels. Un aveu pour terminer… Je ne vais pas vous surprendre, avec ce bon bilan, qui réunit l’ensemble de la majorité municipale, j’ai confiance mais ce sont les Ensuénens qui décideront dès le 23 mars…

Propos recueillis par La Marseillaise, le 14 février 2014

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.