Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 

Bienvenue à la Fédération des Bouches-du-Rhône du Parti Communiste Français

280, rue de Lyon
13015 - Marseille
T. 04.95.05.10.10
F. 04.91.58.57.24
- contact@pcf13.fr
- Facebook
- Twitter

L'agenda du PCF 13



Flux rss

L'agenda général



Flux rss

LA SOUSCRIPTION

Toujours à vos côtés !

Des raisons d'adhérer !

Prenez le parti de la fraternité !

Le 37ème Congrès du PCF

37ème Congrès

Le webzine du PCF13

La presse

La presse

La nouvelle formule de "La Marseillaise"

Le bulletin de souscription

Abonnement à La Marseillaise ou à l'Hérault du jour

Abonnement à La Marseillaise

Propositions du PCF 13

Politique de transport, d'autres choix sont possibles

Les chantiers d'espoir

--> Le site web

 

--> Le compte facebook

 

--> L'appel national

 

 
 
 

La Marseillaise. Un webdoc sur l'histoire de la presse clandestine

A partir d'aujourd'hui, il est possible de retrouver sur lamarseillaise.fr un webdoc sur l'histoire de la presse clandestine, de  « la Marseillaise ». Unes d'époque, chronologies, grands personnages, entretien avec l'historien Robert Mencherini… le webdoc permettra de revenir en numérique sur l'engagement de cette presse sortie de la guerre avec l'ambition de défendre le programme du Conseil national de la Résistance.

La Marseillaise, le 1er décembre 2013

Il y a actuellement 1 réactions

  • La Marseillaise clandestine

    Je possède dans mes documents familiaux, l'exemplaire (une feuille)du n°12 de La Marseillaise -Organe du "FRONT NATIONAL" (Région Provence) daté du 23 août 1944 dont voici les titres et la première phrase de chacun des articles que je vous livre en témoignage d'une époque que j'ai vécue bien que je sois à l'époque bien jeune : MARSEILLE S'EST LIBEREE - Le 21 août restera pour Marseille jour historique.

    MARSEILLE EN GUERRE - PRISE DE LA PREFECTURE - Dans une atmosphère en fête, Marseille a, hier, contraint les allemands à se terrer, pour sa Libération.

    EPISODES DE GUERRE -Ce matin on circule encore aisément à travers la ville, mais vers 9h 30, on assiste sur la Canebière déserte à la chasse à un tireur allemand isolé.

    "MARSEILLAISE" QUAND MÊME - C'est au bruit du canon que nous écrivons aujourd'hui dans Marseille calfeutrée et en guerre.

    60 PRIS0NNIERS ALLEMANDS - 1A 11 heures du matin, 4 camions allemands fortement armés et équipés s'étaient engagés dans la rue Paradis...pensant par là pouvoir s'enfuir....

    MARSEILLAIS NE LAISSEZ PAS VOS PORTES FERMEES - Il faut que chaque maison soit un accueil pour nos combattants qui on besoin de secours et qui veulent se reposer un moment.

    Par marseille04, le 02 décembre 2013 à 14:28.