Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Le Parti
 
 

 
 

Dans toutes les sections du PCF

Vendredi 14 et samedi 15  décembre jusqu'à 12h

Sur quoi on vote ?

Les communistes sont appelés à voter, les 14 et 15 décembre, pour choisir le texte sur lequel ils souhaitent travailler dans la préparation du Congrès. En effet, outre le projet de base commune adopté par le Conseil national des 13 et 14 octobre, trois textes, proposant des options stratégiques différentes, leur sont soumis. Ils sont portés par au moins 200 adhérents issus d'au moins dix fédérations. Ce vote est donc important car, sans préjuger des modifications et des enrichissements que les communistes décideront lors des congrès locaux, départementaux et national, il marquera un choix d'orientation stratégique. Pour que chaque communiste opère ce choix en toute connaissance de cause, une brochure lui est parvenue à son adresse personnelle. Elle contient les quatre textes, des contributions sur les principales questions en débat, les propositions de modification des statuts et bien sûr un bulletin de vote.

Qui vote ?

Comme Le stipulent les statuts du PCF, l'exercice de la souveraineté des adhérent-e-s est ouvert par Le paiement de la cotisation, au minimum les trois derniers mois. Les adhérents qui auraient pris du retard dans le paiement de Leurs cotisations, peuvent s'en acquitter à l'occasion de ce vote.

Comment on vote ?

Les adhérents sont appelés à voter dans leur section -ou fédération- selon une plage horaire décidée par [es collectifs de direction concernés. Nationalement, Le scrutin est ouvert te 14 décembre à 8 heures et clos Le 15 décembre à 18 heures.

Il est possible aussi de voter par correspondance. Pour cela, il convient de glisser son bulletin de vote rempli dans une première enveloppe anonyme et cachetée qui sera elle-même introduite dans une seconde enveloppe sur laquelle figureront te nom, le prénom, la section et la signature du votant. La Liste des cotisants constituant la Liste d'émargement dans chacun des bureaux de vote.