Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Discrimination
 
 

 
 

Devant la Mairie
Quai du Port
13001 - Marseille

Samedi 17 novembre à 15h

Depuis que le gouvernement a fait part de son projet d’avancer sur la question de l’ouverture du mariage et de l’adoption à tous les couples, des groupuscules traditionalistes et réactionnaires s’emparent de la question et défendent une conception « naturelle » de la famille.

Ces groupes sont, rappelons-le, les mêmes qui s’étaient opposés à la création du PACS en 1999, ainsi qu’à toutes les avancées réalisées pour les droits des femmes (contraception, IVG, etc.). Face à eux, le gouvernement recule, cède du terrain en réduisant son projet de loi à un minimum, et laisse en friche un sujet sociétal pourtant porteur non pas du droit de quelques uns à pouvoir se marier, mais bien de l’égalité de tous dans la République et la citoyenneté.

Ceci ne correspond pas à notre conception de la démocratie et à notre projet de société. Nous souhaitons une société laïque, qui permette avant tout l’émancipation de toutes et tous, quels que soient leur orientation sexuelle ou leur identité de genre.

C’est pourquoi nous considérons que ces propositions doivent aller plus loin, vers la reconnaissance réelle non d’un droit au mariage civil, mais de l’existence de nouvelles formes de famille (homoparentale, mais aussi monoparentale ou recomposée), chacune de dignité égale et qui doivent être reconnues dans le droit.

En ce sens, nous souhaitons également la reconnaissance du tiers parent, l’accès à la Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour les couples homosexuels féminins, ainsi que l’égalisation des droits sociaux et professionnels (congé parental, rapprochement familial) à toutes les familles, quelle que soit leur forme.

Notre Députée Marie-George Buffet a elle-même porté des propositions de loi en ce sens. Nous ne pouvons laisser quelques groupes hostiles au changement dicter aux Français, pourtant favorables à la question, ce que leur société doit être ou ce contre quoi elle doit se prémunir. Or, ceux-ci se mobilisent et organisent le dimanche 18 novembre des manifestations importantes dans 3 villes de France, dont Marseille.

Nous devons nous mobiliser !

Nous t’invitons donc à te joindre au rassemblement regroupant des partis politiques, mais aussi des associations LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuelles et Trans) de tout PACA.