Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil > Vos Conseillers Généraux
 
 
 
 

Centrale de Gardanne. Courrier de Claude Jorda à Arnaud Montebourg

Claude Jorda
Conseiller Général des Bouches-du-Rhône
Canton de Gardanne
Délégué aux Services Publics, Citoyenneté & Concertation

Marseille, le 28 septembre 2012

Arnaud Montebourg
Ministre du Redressement Productif
139, rue de Bercy
75572 - Paris Cédex 12

Objet  : SNET - Centrale de Gardanne

Monsieur le Ministre,

En tant que Conseiller Général de Gardanne, j’ai rencontré ce jour les délégués syndicaux et les salariés de la Centrale de Gardanne qui étaient en grève comme d’ailleurs toutes les centrales appartenant à la SNET, à l’appel de l’intersyndicale nationale.

Ils m’ont exprimé leur mécontentement et leurs plus vives inquiétudes sur l’avenir des activités de la Centrale et plus particulièrement sur le projet de reconversion de la tranche IV de Gardanne en chaudière à Biomasse.

Le groupe E.On par le bais de la Société Nationale d’Electricité et de Thermique (S.N.E.T.) avait soumis aux pouvoirs publics, il y a deux ans, dans le cadre d’un appel d’offre lancé le 27 juillet 2012 par le Ministre de l’Epoque chargé de l’Energie, un projets de centrale biomasse de 150 mégawatts électriques en vue d’assurer une fabrication d’électricité à partir de bois en remplacement des combustibles fossiles actuels.

Ce dossier complété par une demande d’autorisation d’exploiter une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) avait été retenu par le Ministère parmi 15 finalistes.

A la suite de l’avis de l’autorité environnementale émis le 22 mai 2012, un arrêté d’enquête publique avait été publié par le Préfet des B.D.R. le 24 mai ordonnant la tenue de l’enquête publique du 2 juillet au 2 août 2012.

Le permis d’exploitation devait être examiné le 25 septembre par le C.O.D.E.R.S.T.

Or, les salariés ont appris que le dossier avait été retiré de l’ordre du jour.

Cette décision interpelle au moment où le dossier arrive à son aboutissement après des mois de travail, d’efforts, d’incertitude et d’espoir.

Vous avez annoncé Monsieur le Ministre, lors de la mise en place de votre ministère que votre but était de participer à la défense et à la promotion de l’emploi dans le secteur industriel et les services pour mettre en œuvre une politique offensive en matière de compétitivité de l’économie française.

Aussi pour les raisons évoquées ci-dessus, avec mes collègues du groupe communiste au Conseil Général des B.D.R., nous vous demandons solennellement Monsieur le Ministre, d’utiliser toutes les possibilités en votre pouvoir afin d’une part d’éclairer les salariés sur les raisons qui ont conduit au retrait du dossier et d’autre part de soutenir le projet Biomasse qui est garant de la continuité de l’activité de la Centrale, de l’emploi des salariés mais également de la production énergétique dont notre département a besoin.

Vous remerciant par avance de l’intérêt que vous pourrez réserver à cette démarche et dans l’attente de votre réponse,

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma parfaite considération.

p/o le groupe communiste
Claude Jorda

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.