Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 
 

05 avr.18:00
 

L’école publique n’est pas à vendre !

Le maire de Marseille a annoncé un plan pour la rénovation des écoles marseillaises. Ce plan
prévoit, en 6 ans, la construction ou reconstruction d’une trentaine de groupes scolaires en
urgence absolue. Par conséquent rien n’est prévu pour les 400 autres écoles !
De plus le mode de financement est inacceptable : un Partenariat-Public-Privé (PPP) comme
pour le stade Vélodrome que les Marseillais devront payer encore longtemps. Cette
procédure coûte plus cher que le financement direct de la Mairie et la gestion du projet sera
attribuée à de grands groupes financiers multinationaux. Une fois encore, la mairie choisit
d’endetter considérablement les marseillais pendant plus de 25 ans.
Nous affirmons que d’autres choix sont possibles :
- Réaliser une reconstruction-rénovation avec une MOP (maîtrise d’ouvrage publique)
- Conserver la gestion publique du projet et de la maintenance des écoles
- Effectuer un prêt auprès de la banque européenne (avec des taux très bas)
- Obtenir un prêt spécial auprès de l’Etat, face à la situation catastrophique
- Réaliser un audit sur les besoins de l’ensemble des écoles marseillaises
- Bâtir un plan pluriannuel d’investissement dans les écoles

Les Marseillais doivent garder la main sur leurs écoles !

Réunion publique

Jeudi 05 avril 2018, de 18H à 21H
6/8 rue Sénac
13001 Marseille

Premiers signataires : Citoyens en recours au T.A., CGT Educ’action, FSU13, Maison de l’architecture et de la
ville, MPE13, SE-UNSA, SNES-FSU, Sud Education, SNUIPP-FSU, SNUTER-FSU, Solidaires13, UNSA13,
UNSA Education, UNSA Territoriaux, Vive les services publics...
Soutenus par : Génération.S, Groupe éducation Marseille insoumise, PCF, PS, Réinventons la gauche...

Site : www.marseille-contre-les-PPP.fr / Courriel : contact@marseille-contre-les-ppp.fr