Fédération des Bouches-du-Rhône

Fédération des Bouches-du-Rhône
Accueil
 
 

14 févr.19:00
 

Rendez-vous pour offrir des roses noires aux passants, angle Rue de Rome/Canebière à Marseille
 
TROP C'EST TROP EN CE DÉBUT D'ANNÉE 2018 !



Depuis à peine un mois, nous avons vu :



- Une tribune voulant octroyer aux hommes le droit de nous "importuner", et excusant les "frotteurs" dans le métro au nom de leur hypothétique misère sexuelle !



- Un Ministre, M. Darmanin, ovationné à l'Assemblée et publiquement soutenu par ses pairs suite à un dépôt de plainte pour viol, tandis que la plaignante a été rapidement pointée du doigt !



- L'avocat de Jonathann Daval qui s'empresse de prendre la parole publiquement pour expliquer que son client a tué "accidentellement" sa compagne Alexia Daval, et qualifie le meurtrier de victime !


Quotidiennement, dans les médias, la banalisation des violences contre les femmes s'affiche sans vergogne, "crime passionnel", "drame familial", "drame conjugal" en passant par les titres du style "il l'a tué par amour".

Les mots tuent une deuxième fois!
Les mots excusent la réalité des féminicides !

ÇA SUFFIT !

Nous ne sommes ni juges ni procureur.es, juste des citoyen.nes qui en ont assez que les victimes soient toujours jugées indignes.
Nous en avons assez que par ces inversions de culpabilité, les victimes soient tenues au silence.

En 2017, le mouvement #metoo a permis à des milliers de femmes de parler.
En 2018, nous ne plierons pas !

Nous, féministes, appelons à des rassemblements partout en France avec des roses noires pour exprimer notre solidarité avec les victimes des violences sexistes et sexuelles.

À Marseille, nous organisons une action tractage.

RDV le 14 février, jour de la Saint-Valentin, pour rappeler qu'on ne tue JAMAIS par amour !